18 mai 2017

Mystère couronné de boucles

Sans nombre

Et sombres

Dos nu désert toujours jeune

Posté par Lnrbrthr à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pas de vérités

Pour langer les blessés

Allongés sur les bords

De nos routes d'alors

Posté par Lnrbrthr à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Poser sur un fauteuil le manteau de tristesse

Chercher dans ces draps le beau visage

À l'horizon des yeux donner ce qu'on a pas

À celui qui n'en a pas besoin donner

Le matin ouvrir les fenêtres

Posté par Lnrbrthr à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2017

Douleur dilution sourde et lente

De celle ou celui qui alités attendent

Ce qui ne vient pas et ne saura venir

Être de quelque chose

Quelque part

*

Incompréhensible compression

De l'espoir recyclé

En expiation

Expiré

 *

Demain déjà

Des ciels coulants sur nos têtes

Les rafraîchissent jusqu'au frisson

 *

Parole annulée dans la honte du geste

Orphelin d'idée

 

Pensée

Sans zone érogène

Marmoréenne

 

Rompue d'amour ex nihilo

 

Enlisée dans l'odeur du brie voisin

Posé à même le lit

Comme une tête à chérir

 *

Rendez-vous ratés aussi intensément que possible

Car Cela a du sens

 *

Consolation

Perdue dans un château et les champs alentour

Dans le théorbe et la fin amor

Pauvre perruque fatiguée

Posté par Lnrbrthr à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2017

Bien qu'encore froids

 

La tige qui bruisse

Au fond de la cour

L'abstention du

Ciel d'amour

Le concert frissonnant

Des oiseaux bruts

 

Tout me console

De la perte de tout

 

Posté par Lnrbrthr à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2017

Lancinante redondance

 

Abandon intégré

Au mécanisme inculte

S'abandonner

Chez Télé Z pour un moment

Lire les blagues

Gonflées de

Je suis seule

Maman

Aimée aimante creusée

Rompant jusqu'à l'os

Le pain familier

Nous rampons moi rampant toi

Vers un je si douteux

Si déjà mort peut-être puisque basculé

De longue date avec l'Autre

Si déjà bien enterré avec les êtres

Non sauvés

 

Les fleurs bordant les gencives

Le printemps avive

Posté par Lnrbrthr à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]